Projets

Les projets suivants ont été approuvés par l’équipe de l’ESMÉ 2014 et sont actuellement en cours :

 

Articles centraux :

Between School and Classroom Differences in Ratings of Social Processes and Student Mental Health Related Outcomes
Objectifs · Examiner la mesure dans laquelle les résultats des élèves et les processus sociaux varient entre écoles et entre classes, avant et après prise en compte des effets de composition des élèves

· Examiner la mesure dans laquelle les écoles élémentaires et secondaires diffèrent en termes de variabilité des écoles et des salles de classe.

Statut · L’analyse des données est complétée et un manuscrit a été rédigé.

 

 

Measurement Structure of School Climate and its Association with Student Mental Health Outcomes
Objectifs Article 1 : Examiner la structure factorielle multiniveau du climat scolaire (au niveau de l’élève et de l’école) et examiner l’équivalence de mesure de la structure factorielle pour les écoles élémentaires et secondaires.

Article 2 : Examiner les associations entre climat scolaire et santé mentale des élèves, sur la base des facteurs latents établis dans le premier article.

Statut · L’analyse des données est complétée et un manuscrit a été rédigé pour ces deux articles.

 

Projets en cours :

Peer Victimization in the School Context: A Study of School Climate and Social Identity Processes
Auteurs Wendy Craig et Samuel Kim
Objectifs À l’aide de la structure factorielle du climat scolaire établi dans le 1er article central, examiner :

· Comment le sentiment d’appartenance à l’école des adolescents modifie la relation entre victimisation par les pairs et résultats (en rapport avec la santé mentale et l’école)

· Comment les mesures contextuelles du climat scolaire et de la sécurité modèrent cette relation indirecte, notamment entre victimisation par les pairs et appartenance à l’école.

Premières conclusions · En tenant compte du sexe et de la classe d’attache de l’élève, le sentiment d’appartenance à l’école modifie la relation entre victimisation par les pairs et la santé mentale de l’adolescent (bien-être, internalisation des problèmes, agression) et les résultats liés à l’école (résultats scolaires, mauvaise conduite).

· Le climat scolaire et de la sécurité modèrent cette relation indirecte pour certaines classes d’attache. Ces facteurs contextuels scolaires protègent les garçons victimes mais exacerbent le risque de victimisation par les pairs chez les filles.

Statut · Soumis dans le cadre de travaux de thèse de maitrise, août 2018

· Présenté dans le cadre de la Data Blitz Presentation au congrès biennal 2018 de la Society for Research on Adolescence, Minnesota

· Plan de deux articles de recherche indépendants en plus de la thèse.

 

School Factors and Substance Use: A Multilevel Approach in a Large Sample of Adolescents
Auteurs Jillian Halladay, James MacKillop, Michael Boyle et Kathy Georgiades
Objectifs · Expliquer d’où provient la variabilité entre écoles de la consommation de substances par les élèves en identifiant comment les facteurs contextuels du niveau de l’école sont liés aux comportements de consommation de substances par les élèves

· Identifier les facteurs scolaires modifiables dans lesquels les écoles devraient investir leurs ressources pour réduire la consommation de substances dangereuses.

Premières conclusions · Un climat scolaire positif est systématiquement associé à une probabilité réduite de consommation de substances par les élèves

· Le harcèlement est systématiquement associé à une probabilité accrue de consommation de substances par les élèves.

· Le sentiment d’appartenance au niveau de l’école est lié de façon positive à la consommation de substances (probabilité accrue).

· Le sentiment d’appartenance au niveau de l’individu est associé à une probabilité accrue de consommation excessive d’alcool, mais à une probabilité réduite de consommation de cannabis et de tabac.

Statut · Le manuscrit a été préparé.

· Présenté à CSAM 2017 et au Congrès sur le cannabis et journée de recherche en psychologie 2018 du CMCR

· Détermination des étapes finales de l’analyse et de l’interprétation.

 

Teacher-Student Relationships and Mental Health Help Seeking Behaviours Among Elementary and Secondary Students in Ontario Canada
Auteurs Jillian Halladay, Kathyrn Bennett, Ian Manion, Matthew Campo, Mark Weist, Michael Boyle, Kathy Georgiades
Objectifs · Examiner les associations entre la qualité des relations enseignant-élève et la réactivité des enseignants aux problèmes affectifs

· Examiner l’intention des élèves de demander de l’aide à l’école pour leurs problèmes affectifs et de comportement

· Examiner le recours aux services de santé mentale à l’école et ailleurs

Premières conclusions · La qualité des relations enseignant-élève dans l’école et la réactivité des enseignants aux problèmes affectifs de leurs élèves sont associées de manière unique à une probabilité accrue d’intention de demander de l’aide à l’école pour un problème affectif ou de comportement.

· La réactivité des enseignants aux problèmes affectifs de leurs élèves est associée de manière unique à une probabilité accrue de recours aux services de santé mentale.

· Ces associations se retrouvent à la fois au niveau individuel de la perception de l’élève et au niveau contextuel de la salle de classe et de l’école.

Statut · Le manuscrit a été préparé.

· Présenté à la Journée de recherche en psychologie 2017 et au Symposium sur l’éducation de l’Ontario 2018

· Détermination des étapes finales de l’analyse et de l’interprétation et préparation à la soumission.

 

Does the school setting matter? Examining associations between school and classroom settings and health behaviours among students in Ontario
Auteurs Vanessa Linton
Objectifs · Déterminer dans quelle mesure la consommation de cannabis par les élèves et l’activité physique varie entre écoles et entre classes

· Identifier les caractéristiques des écoles et des classes de la 6e à la 12e année dans les écoles de l’Ontario.

Premières conclusions · Près de 5 % de la variabilité de l’activité physique des élèves et 14 % de la variabilité de leur consommation de cannabis est attribuable à des différences entre écoles et entre classes.

· La perception qu’ont les élèves du climat scolaire est associée positivement à l’activité physique et associée négativement à la consommation de cannabis.

Statut · Thèse de maitrise complétée.

· Présenté aux congrès suivants : Congrès de recherche en santé interdisciplinaire Crossroads (affiche), Journée de recherche du HEI (affiche), Journée de recherche du Département de psychiatrie et de sciences neurocomportementales (affiche), Plénière de recherche de la Faculté des sciences de la santé (présentation orale), Symposium de recherche du Offord Centre for Child Studies (affiche)

· Préparation d’ajustement de l’analyse et du format aux fins d’une ou de deux publications.

 

Factor structure of teacher questionnaire on positive behaviour support 
Auteurs John McLennan, Hugues Sampasa-Kanyinga. Katholiki Georgiades, Eric Duku
Objectifs · Déterminer la structure factorielle d’un nouveau questionnaire d’autoévaluation visant à mesurer dans quelle mesure les enseignants recourent à des stratégies de soutien de comportement positif
Premières conclusions · L’analyse des facteurs exploratoires a permis d’identifier un modèle à deux facteurs qui révèle la « clarté des comportements souhaités » et « l’utilisation stratégique de récompenses ». Cependant, ce modèle ne semble pas démontrer une invariance de mesure entre les classes du primaire et du secondaire. (Plus d’analyses sont en cours)
Statut · Un manuscrit a été préparé : il est en cours d’édition et l’interprétation des résultats est en cours de finalisation.

 

Variation in Teachers’ Reported Use of Classroom Management and Behavioral Health Strategies by Grade Level
Auteurs John D. McLennan, Hugues Sampasa-Kanyinga, Katholiki Georgiades, Eric Duku
Objectifs · Déterminer la distribution de l’utilisation auto-déclarée de stratégies de gestion de salle de classe fondées sur la preuve dans un grand échantillon représentatif d’enseignants en Ontario et la mesure dans laquelle ces approches varient selon la classe (maternelle à la 12e année).
Premières conclusions · Parmi les items du questionnaire sur le soutien des comportements positifs, l’item « Les comportements et routines attendus des élèves sont enseignés directement » est le plus fréquent au niveau « Toujours » (60,5 %), tandis que « Les récompenses sont variées pour soutenir l’intérêt des élèves » est le moins fréquent à ce même niveau (30,6 %).

· Parmi les items du questionnaire sur la santé comportementale fondée sur la preuve, « Donne des récompenses sociales (éloges, encouragement et affection) pour promouvoir les comportements souhaités » est le plus fréquent au niveau « Quotidien » (71,1 %), tandis que « Enseigne à l’élève comment résoudre un problème en détaillant les étapes (identification du problème, génération de plusieurs solutions, sélection de la meilleure option) » est le moins fréquent (24,8 %).

· Pour les 16 items, la fréquence de l’utilisation diminue significativement avec la classe, ce qui suggère que les élèves des années supérieures sont moins susceptibles d’être exposés à ces stratégies fondées sur la preuve.

Statut · Accepté pour une présentation par affiche à AACAP 2018.

· Manuscrit soumis.

 

School climate, immigrant concentration, and bullying victimization: School and classroom effects
Auteurs Irene Vitoroulis, Sam Kim, Wendy Craig et Kathy Georgiades
Objectifs · Examiner les effets modérateurs de la concentration d’immigrants (écoles, classes) sur le lien entre le statut d’immigration des élèves et leur victimisation et la mesure dans laquelle le climat de l’école et de la classe influe sur ces effets.
Premières conclusions · La concentration d’immigrants dans les écoles élémentaires (mais pas dans les salles de classe) est associée de façon négative à la victimisation.
Statut · L’équipe est actuellement en train de re-conceptualiser l’approche de l’article.

· Des résultats préliminaires ont été présentés au 17e Congrès biennal de la Society for Research on Adolescence, Minnesota, USA.

 

School climate and its associations with academic achievement
Auteurs Scott Davies et Zahide Alaca
Objectifs · Examiner la mesure dans laquelle le climat scolaire est associé à la réussite scolaire

· Examiner la mesure dans laquelle le climat scolaire atténue ou modère les inégalités socioéconomiques en ce qui concerne la réussite

· Examiner comment diverses dimensions du climat scolaire (totaux c. concordance ou divergence entre classes, groupes d’informateurs, ou élèves ou enseignants) peuvent informer notre compréhension de ces associations.

 

Clustering of school mental health programs across Ontario schools
Auteurs Lindsay Favotto, Eric Duku et Kathryn Bennett
Objectifs · Explorer d’éventuels groupes d’écoles « homogènes » en fonction des programmes de promotion/prévention de santé mentale et/ou d’intervention appuyés par le directeur.

· Catégoriser les groupes d’écoles ainsi identifiés.

 

Determinants of Psychological Well-Being among Indigenous Youth in Ontario: A Positive Psychology Perspective
Auteurs Melissa Kimber
Objectifs Déterminer, chez les élèves ontariens qui s’identifient comme étant d’ascendance autochtone :

· la distribution des indicateurs de bien-être psychologique

· si la distribution des indicateurs de bien-être psychologique varie entre : (a) les jeunes garçons et filles; (b) les jeunes en école élémentaire et secondaire; (c) les jeunes qui perçoivent un soutien parental élevé et faible; and (d) les jeunes qui perçoivent un climat scolaire et de classe élevé et faible

· la proportion de jeunes autochtones qui obtiennent les 10 meilleurs percentiles dans un ou plusieurs indicateurs de bien-être psychologique

· l’impact des facteurs individuels, familiaux et scolaires susmentionnés sur la probabilité pour un jeune d’obtenir les 10 meilleurs percentiles.

 

Are classroom management strategies reported by teachers related to disruptive student behaviour?
Auteurs John D. McLennan, Katholiki Georgiades, Eric Duku
Objectifs · Déterminer si un plus grand recours aux stratégies de gestion de salle de classes recommandées (selon l’auto-déclaration des enseignants) est lié à un niveau moindre de comportements perturbateurs des élèves (selon l’auto-déclaration des enseignants et/ou des élèves) (tout en tenant compte d’éventuels facteurs confusionnels)

 

Clustering of school mental health programs across Ontario schools
Auteurs  Ayesha Siddiqua, Eric Duku, Simon Webb, Caroline Reid-Westoby
Objectifs · Examiner la représentativité de la composition des enfants des écoles élémentaires ayant participé à l’étude ESMÉ par rapport à l’ensemble des écoles élémentaires de la province.

· Examiner l’association entre la santé mentale au niveau de l’école, telle qu’auto-déclarée par les adolescents, et la santé mentale au niveau de l’école des élèves du jardin d’enfants, telle qu’auto-déclarée par les enseignants.

· Utiliser les données EDI historiques au niveau de l’école pour examiner l’évolution de la santé mentale au niveau de l’école.

 

Ce site Web unique nécessite un navigateur plus moderne!

Please upgrade today!